GTD : une méthode de gestion du temps et des tâches simple et utilisant le Mind Mapping

GTD : une méthode de gestion du temps et des tâches simple et utilisant le Mind Mapping

A la recherche d’une méthode de gestion du temps et des tâches simple, efficace et utilisant le Mind Mapping ? Avez-vous alors déjà entendu parler de la méthode d’efficacité personnelle de David Allen: “Getting Things Done” (http://gettingthingsdone.com) ?

Selon Wikipedia (https://fr.wikipedia.org/wiki/Getting_Things_Done, consulté le 03/12/2016):

GTD est une démarche d’organisation personnelle applicable par chacun à l’ensemble de ses activités, tant professionnelles que privées. Pratiquer la méthode amène à identifier avec sûreté ses priorités à tout moment, et à mieux se mettre en position d’agir immédiatement sur la priorité choisie.

L’auteur montre que pour bien choisir sa priorité et s’y consacrer pleinement, il faut pouvoir s’appuyer en permanence sur un système que l’on sait fiable. Au moment de choisir ce à quoi se consacrer maintenant, ce système doit présenter toutes les actions immédiatement exécutables là où l’on se trouve, qui feront progresser vers un des objectifs attendus, ou réaliser un des engagements établis. Ainsi :

  • on choisit à chaque fois en pleine connaissance de cause ce que l’on fait,
  • on ne porte son attention que sur ce qui est actionnable maintenant,
  • on est tranquille sur ce que l’on ne fait pas : soit que l’on ait délibérément choisi de ne pas y donner la priorité, soit ce n’était tout simplement pas faisable maintenant.

Toute l’attention, la créativité et l’énergie étant mobilisées sur la seule action qu’on a délibérément choisi de faire, on s’approche mieux que jamais de l’état de productivité sans stress annoncé.

Regardez l’image suivante… J’y ai combiné dans une Mind Map la méthode GTD de David Allen, et la méthode de prioritisation de la “matrice d’Eisenhower”:

L’emploi en est très simple. Tout travail, action, corvée que vous devez effectuer est placé dans la “Boite d’entrée”. Une à deux fois par jour, vous effectuez la ventilation de ce qui se trouve dans cette boite.

  • Soit il s’agit de quelque chose réclamant une action: déplacez l’item en question vers la branche “Action” et classez-le selon son degré d’urgence, exprimé selon la “matrice d’Eisenhower”. Est-ce “important et urgent”, “pas important et urgent”, “important et pas urgent” ou “pas important et pas urgent” ?
    Par exemple: “répondre au mail de Julien”, “ranger le garage” ou “contacter le directeur au sujet du dossier des camions”
  • Soit il s’agit de quelque chose ne réclamant pas une action immédiate, mais en attente d’une impulsion extérieure, dépendante soit d’une personne, soit du temps
    Par exemple: “je doit répondre à une question parlementaire, mais je demande l’avis du service juridique”, je suis donc en attente de cette réponse avant de pouvoir continuer à traiter le dossier
  • Soit il s’agit de quelque chose qui n’est pas réalisable à court terme, mais que vous ne souhaitez pas oublier. Placer alors l’item dans la branche “Un jour peut-être”…
  • Soit il s’agit de quelque chose ne réclamant pas d’action, mais qui présente un intérêt comme référence. Placez-le dans la branche “Référence”

Enfin, quand un item à été réglé, un problème résolu, il serait dommage d’en perdre les traces… Ajoutez à l’item la date du jour de la résolution (à des fins de référence ultérieure) et placez-le dans la branche “Archive”

Voilà, en résumé court, comment employer cette méthode d’efficacité personnelle super efficace !

La carte est téléchargeable sur Biggerplate : https://www.biggerplate.com/mindmaps/IjPwYpJs/getting-things-done-like-eisenhower

Close Menu